Blog

Bio pour pas 1 radis à Quesnoy-sur-Deûle

Du nouveau à Quesnoy-sur-Deûle et environs pour vous approvisionner en produits bio :
logo Bio pour pas 1 radis

Avec   Bio pour pas 1 radis , Hafid vous propose un catalogue de produits bio (certifiés AB) dont de très nombreuses productions locales. Passez commande une fois par semaine, votre panier sera disponible le vendredi soir et le samedi matin à Quesnoy.

Pour bénéficier de ce service, pensez à vous inscrire comme client sur le site web de Bio pour pas 1 radis - vous pourrez ensuite passer commande et déguster le meilleur des fruits et légumes bio !

+ d'infos : Bio pour pas 1 radis

La sortie papillons à Abscon-Escaudain le 11 Juillet

Samedi 11 juillet Verlin Vers l'autre a découvert le très beau site des carrières des peupliers , propriété du Département à Abscon avec Julie de la fédération Nord Nature.
Malgré le temps incertain au départ de notre randonnée, nous avons pu observer de nombreux papillons grâce au savoir faire de Julie.
Butinant de fleurs sauvages en buissons fleuris, ces papillons si joliment baptisés étaient là, pour nous, loin du bruit des villes. C'était magique!
L'argus bleu, le vulcain, le myrtil,  le demi deuil, la chenille de l'écaille du séneçon, le vulcain, le paon du jour.......
 
Au fond de la carrière, nous avons oublié que nous étions dans le pays minier.
Le paysage impressionnant  nous faisait rêver "aux  Baux de Provence".
Nous nous sommes posés longuement à côté de la mare à l'eau si pure où se cachent, sous les morceaux de craie, les larves de libellules,  les têtards dodus, les dytiques énormes......
Complètement immergés dans ces lieux protégés, nous avons eu du mal à repartir.... et nous nous sommes promis de revenir....

Soirée maraîchage bio du 6 Février 2009

 Une salle plutôt bien remplie malgré la "concurrence" du Loto à la cantine. Il faut dire que les intervenants étaient ...captivants.

D'abord Benoit Canis de Vert tige, qui nous a résumé la situation et les enjeux pour l'agriculture bio d'ici 2012. Les objectifs du Grenelle sont ambitieux en terme de surface (de 2 à 6% en bio d'ici 2012) et nous manquons d'agriculteurs pour répondre à la demande des consommateurs et des collectivités. D'un autre côté, les agriculteurs conventionnels ne savent pas très bien par quel bout prendre une envie de reconversion. On leur supprime certains pesticides et ils espèrent trouver une recette bio miracle qui le remplacera au pied levé.

Or l'agriculture bio, c'est un état d'esprit, une écoute, une observation attentive de la nature et une reflexion globale, une approche hollistique en fait. On soigne le "terrain" un peu comme en homéopathie, on renforce les défenses naturelles de la terre et des végétaux, on brouille les pistes des prédateurs, ou on encourage les prédateurs des prédateurs de nos cultures (...là on voit vraiment que c'est une réflexion globale !!!).

Aujourd'hui, l'agriculteur bio doit payer pour prouver qu'il ne pollue pas, alors que la PAC accorde des subventions aux agriculteurs conventionnels dont on sait qu'ils participent à la pollution de l'air et de l'eau...d'où la nécessité pour une société de se mobiliser pour faire connaître ses choix en matière de consommation alimentaire. Les agriculteurs bio seuls ne sont pas assez nombreux pour faire changer la PAC, mais nous consommateurs, nous pouvons influencer.

Cécile Dubart de Terre de Liens nous fait part du très beau projet de cette association qui aide les agriculteurs à s'installer et à trouver de la terre à cultiver.Car un des problèmes cruciaux réside là. Que voulons-nous faire de notre terre ? Comment allons-nous manger ce que nous ne pourrons pas cultiver faute de surface ? La pression immobilière, la spéculation rendent difficile l'accessibilité des agriculteurs à la terre.

La fondation Terre de lien est née de ce constat et propose une épargne solidaire à des consommateurs comme vous, comme nous, en investissant dans de la terre agricole pour la faire cultiver selon une charte. Les citadins peuvent enfin aider concrètement des agriculteurs bio !

Une autre manière d'aider les agriculteurs, s'est de s'engager avec eux sous forme d'AMAP. Perrine nous fait part de son expérience de création de l'AMAP de la Madeleine, sachant que les 2 AMAP de l'agglomération Lilloise sont saturées de demandes et qu'il devient difficile de trouver des agriculteurs bio locaux pour fournir des paniers de leur production en échange d'un abonnement et d'un engagement de solidarité vis à vis des aléas de production.

Enfin Hafid Djellad nous parle des Jardins de Cocagne qui sont les précurseurs de l'abonnement aux paniers de légumes, mais ont surtout développé un volet social très important, car l'association aide des personnes à se réinsérer socialement et professionnellement. Le Chênelet à Landrethun le Nord est un modèle de diversification et de recherche d'autonomie, car l'exploitation produit non seulement des légumes vendus en paniers mais aussi du bois de construction et des briques de terre crue destinés aux besoins de l'association en terme de bâtiments autoconstruits. Des ateliers de nutrition, de gestes et postures, d'estime de soi sont développés pour améliorer la santé physique et mentale des personnes en réinsertion.

Le Chênelet expérimente de nouvelles techniques de culture, comme la culture en billons rehaussés et l'absence de labour.

Hafid souligne l'inadéquation des formations agricoles pour l'agriculture bio. "On forme des gestionnaires !" Il met également l'emphase sur la corrélation entre cancers et problèmes environnementaux.

 

A l'issue de cette soirée qui a permis à de remarquables intervenants de s'exprimer, et au public de leur poser des questions parfois très pratiques, on se sent plein d'espoir en l'avenir. Cette énergie positive, perceptible par tous au cours de la soirée, se transmet et nous donne la pêche pour continuer à promouvoir la bio, même dans un contexte de crise  !

Le compte-rendu dans son intégralité :Compte rendu soirée maraichage bio du 6 févri

Lire la suite

Verlin Vers L'autre et les Ajonc : histoire d'un partenariat

Dans l'écho des brouettes de l'été 2008, nous terminions notre article sur l'histoire de notre petite mare creusée avec Namir en disant « merci les Ajonc » pour tous les moments de bonheur que nous avons eus au jardin grâce à vous. L'aventure continue.

Notre ami André, apiculteur amateur à Verlinghem, nous a donné une ruche qui a accueilli rapidement un petit essaim...

Accueillir, c'est bien mais comment s'en occuper ?

Le 10 octobre 2008, une vingtaine d'enfants et leurs parents apprenaient avec Namir, Mickaël et Pascale comment vivent les abeilles pour mieux les protéger ... 

Un goûter au pain d'épices, des jeux questions autour de l'abeille ont laissé à tous un souvenir bien agréable.

Le 14 décembre 2008, nous sommes sortis du jardin de Verlin Vers l'autre.

Namir a posé avec les enfants et leurs parents ( une bonne vingtaine cette fois encore ), un nichoir à hulotte dans un chemin de terre à Verlinghem.

Grâce à l'aimable autorisation du propriétaire de ce chemin, nous avons également planté trois bâtons de saule... Les enfants ont eu un goûter très apprécié au Café de la Fontaine suivi d'un petit film sur la chouette hulotte et la chouette chevêche. Ils furent ensuite bien récompensés, la nuit venue d'entendre avec Namir les chouettes aux alentours...

Notre partenariat se confirme donc. C'est parti pour un suivi de la mare, des nichoirs et des « bébés saules ».. .

En février, nous planterons de l'aubépine.

Et puis, nous continuerons de planter des petits bouts de haies champêtres là où les propriétaires nous en donneront l'autorisation. Cela sur le trajet des sentiers de randonnées que nous tentons de mettre en place avec le collectif LDE et les soutiens espérés du Conseil Général, de la Région et de l'Espace Naturel Métropolitain.

Sans perdre de vue que nous attendons de la municipalité de Verlinghem un espace vert qui serait un nouveau Jardin Communautaire des AJONc et de Verlin Vers L'autre...

Qu'une bonne fée veille à la réalisation de tous ces vœux... Bonne année à vous et à nous tous.... Amoureux de la Nature

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site